01 janvier 2015

Chrystel Duchamp et Sébastien Bouchery, Duellistes, lu par Daniel

Veauche, Eastern, 2014, 375 pages. Un roman policier écrit à deux mains, sans concertation: c'est prometteur! Les deux auteurs s'en donnent à coeur joie en pilotant chacun un tueur, chargé de s'occuper de la même cible. Rivalité, mais aussi liaison: le voyage va prendre des détours pour le moins inattendus qui se concentrent sur les personnages du Trakker et de Betty Monroe. C'est jouissif: les personnages sont bien construits, l'écriture est rythmée et témoigne d'une saine émulation entre les deux auteurs. Atypique, à découvrir.... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2015

Fred Bocquet, La Porte, lu par Daniel

Genève, Cousu Mouche, 2014, 152 pages. Cela pourrait s'apparenter à un roman policier: le troisième roman de Fred Bocquet mène l'enquête sur la mort d'une fillette. La construction donne à voir le point de vue de tous les personnages concernés, si odieux ou empathique qu'il soit. Et l'auteure révèle ce qu'aurait pu être la vie de la gamine si l'accident n'avait pas eu lieu. Cela, sans oublier l'omniprésence des portes... Un brin expérimental, intéressant, fort bon assurément - et loin de "La Ricarde", deuxième roman de l'auteure, à... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2015

Jean-Jacques Bonvin, Le troisième animal, lu par Daniel

Genève, Autre part, 2014, 119 pages. Roman d'une jeunesse aussi, celle de l'auteur peut-être, qui va de Romont à Crans-Montana. Il y a une force certaine dans la peinture du contraste entre un canton de Fribourg resté provincial et "dans son jus", préservé par la démocratie chrétienne, et un Valais qui se jette à corps perdu dans le tourisme, la spéculation et ses dérives. Là aussi, le regard porté sur les régions dépeintes et sur les humains est proche. Lu pour "La Liberté". Daniel, 32482 pages.
Posté par confrerie10001 à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2015

Maxime Maillard, Monsieur Vitesses, lu par Daniel

Genève, Autre part, 2014, 83 pages. C'est court et, comme le titre l'indique, ça va vite: l'auteur, certes jeune, relate dans ce premier roman une jeunesse d'aujourd'hui, qui considère l'Europe comme un terrain de jeu mais n'oublie pas ses racines. On trouvera donc ici des noms de lieux typiquement fribourgeois, ainsi que des helvétismes parfaitement assumés.  Lu pour "La Liberté". Daniel, 32363 pages.
Posté par confrerie10001 à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2015

René Fallet, Le beaujolais nouveau est arrivé, lu par Daniel

Paris, Folio, 1979, 256 pages. Un roman que j'ai relu par briques et morceaux cette année, durant la période où se pointe le beaujolais nouveau, après de nombreuses relectures dans ma folle jeunesse... Le plaisir est resté intact: c'est un roman salutaire et jubilatoire sur l'amitié et le vin rouge, mais aussi un ouvrage inquiet quant à l'avenir des cités et du monde, menacé par la mise en péril de la nature et par la construction de grands ensembles immobiliers. Cela, empreint d'une poésie extraordinaire. A recommander, c'est un... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2015

John Coates, Patience, lu par Daniel

Paris, Belfond, 2014, 268 pages. Patience est une femme un peu oie blanche, mariée sans véritable amour dans un contexte anglais fort puritain. Elle découvre les plaisirs de la chair avec un amant musicien... L'auteur choisit la satire pour dépeindre une société anglaise engoncée dans ses habitudes puritaines, et a le chic pour en révéler les travers, les limites et les contradictions. Bémol: la traduction aurait pu être plus punchy. Lu pour "La Liberté". Daniel, 32024 pages.
Posté par confrerie10001 à 20:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 janvier 2015

Laura Caldwell, Méfiez-vous de vos voeux... ils pourraient se réaliser!, lu par Daniel

Paris, Red Dress Ink, 2014, 341 pages. C'est l'histoire d'une jeune femme qui voudrait changer quelques trucs dans sa vie: avoir un mari plus attentionné, obtenir un poste de directrice adjointe dans son entreprise, susciter l'attention d'un collègue particulièrement sexy et se débarrasser de sa collègue Alexa. Ecrit sur le ton de la romance chick-lit, ce roman facile à lire, non dépourvu d'humour (ah, les épisodes où Billy, l'héroïne, veut se débarrasser de sa grenouille talisman!), est aussi empreint d'une morale bien américaine:... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janvier 2015

Jacinthe Mazzocchetti, La vie par effraction, lu par Daniel

Louvain-la-Neuve, Quadrature, 2014, 119 pages. L'écrivaine belge Jacinthe Mazzocchetti propose ici un recueil de nouvelles qui interpelle et dérange, dont le thème central est l'adolescence et ses difficultés. Des thèmes bien connus (ou pas) sont présents: suicide, rapports avec les parents, contact avec les réseaux sociaux, changements physiques, fugues, grossesses précoces, etc. C'est aussi un recueil de nouvelles superbement écrit, en phrases courtes qui font mouche, dans un souci constant de donner une voix aux personnages mis en... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2014

Catherine Gaillard-Sarron, Paquet surprise, lu par Daniel

Chamblon, Catherine Gaillard-Sarron, 2014, 261 pages. Vingt-quatre nouvelles! Celles-ci constituent un florilège qui sait surprendre par le choix de certains points de vue. Elles ont une teinte généralement optimiste ou malicieuse, même si certains personnages sont détestables - en particulier les hommes mufles ou machos mis en scène. L'écriture est fluide, classique, et se met au service de moments émerveillés, curieux, souriants, voire sensuels. J'en parle également ici. Daniel, 31296 pages.
Posté par confrerie10001 à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2014

Marcel Gay et Frédéric Crotta, Les dessous des affaires judiciaires, lu par Daniel

Paris, Max Milo, 2014, 277 pages. Les "affaires" font régulièrement les gros titres de la presse française. Les deux auteurs de cet essai retracent les enjeux et les dessous de certaines d'entre elles, telles Bygmalion ou Dieudonné (volet "quenelles"). Ils dessinent aussi les limites de l'appareil judiciaire français: moyens limités, faible valorisation de certains métiers (greffier), etc., en dépit d'ambitions certaines vers davantage de justice, et illustrent les problèmes que ça peut amener. Il y aurait presque eu de quoi faire... [Lire la suite]
Posté par confrerie10001 à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :